Laboratoire de recherche sur la prévention des maladies chroniques
Biographie

Après avoir complété un baccalauréat en kinésiologie (2001) et une maitrise en biologie (2003) à l’Université de Moncton, Mathieu a décroché un doctorat en épidémiologie de l’Université McGill (2009) et complété un programme de formation complémentaire de trois ans en recherche transdisciplinaire en santé publique et santé des populations offert conjointement par un réseau de six instituts et universités du Québec. De plus, Mathieu participé au World Heart Federation International Teaching Seminar on Cardiovascular Epidemiology and Prevention de 2006 et a fait un stage de recherche postdoctorale à l’Université de Oxford en 2010. Tout au long de son cheminement académique, Mathieu a accumulé de nombreux honneurs, incluant entre autre un prix pour l’excellence de ses travaux remis par l’American Association for the Advancement of Science et une nomination honorifique de la International Society for Behavioral Nutrition and Physical Activity. 
 
Depuis le printemps 2008, Mathieu est employé en tant que Directeur de la recherche et Épidémiologiste du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et du Réseau de santé Vitalité, respectivement. Il détient également les titres de Professeur agrégé au Département de médecine de famille de l’Université de Sherbrooke et Professeur associé à l’École de kinésiologie et de récréologie de l’Université de Moncton. Dans le cadre de ses fonctions, Mathieu assume multiples rôles dont le développement de la capacité de recherche en santé au Nouveau-Brunswick, le support de professionnels de la santé impliqués dans la recherche, l’enseignement de médecins et d’étudiants en médecine, et les rôles d’un chercheur.  
 
À titre de chercheur, il a attiré plus de 3.5 millions de dollars à titre de chercheur principal et a participé à l’obtention de quelques 30 millions de dollars supplémentaire à titre de co-chercheur. Il est l’auteur de plus d’une cinquantaine d’articles scientifiques, 10 rapports, et 2 chapitres de livres. Il a prononcé plus 100 présentations à des congrès scientifiques, dont plus d'une vingtaine à titre de conférencier invité et plus du quart à l’international. Ses résultats de recherche ont été mentionnés dans les médias de masse de plus de 15 pays. 
Mathieu Bélanger, Ph.D.
Sommaire
Fonctions
  • Professeur agrégé, Université de Sherbrooke, Département de médecine de famille
  • Directeur de la recherche, Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick
  • Épidémiologiste, Bureau d'appui à la recherche du Réseau de santé Vitalité
Diplômes
  • 2005-2009 Ph.D., Épidémiologie, McGill University 
  • 2001-2003 M.Sc., Biologie, Université de Moncton 
  • 1997-2000 B.Sc. Kin., Université de Moncton 
Intérêts de recherche
  • Comment, quand, et pourquoi la participation à l’activité physique peut être modifiée 
  • Mieux comprendre les synergies entre les diverses habitudes de vie qu’on associe couramment aux maladies chroniques 
  • Meilleure compréhension des liens qui existent entre la manière dont se développent les facteurs de risque comportementaux les plus prévalents et les marqueurs de santé